Aller au contenu principal

La complexité des recouvrements globaux

Whitepaper

Réconcilier les recouvrements centralisés et les pratiques de paiement locales

D’après l’étude d’Euler Hermes « Recouvrement de créances 2018 », soixante-dix-huit pour cent (78 %) des pays présentent une culture de paiement limitée et 54 % ont un délai de règlement excessif. De tels chiffres montrent que les différents niveaux de complexité de recouvrement de créances à travers le monde constituent un défi réel pour les gestionnaires des comptes débiteurs (CD). C’est pourquoi beaucoup d’organisations ont centralisé leurs activités CD dans les centres de services partagés ou sont en train de le faire, souvent à un niveau global afin d’obtenir une visibilité globale du portefeuille de créances.

Toutefois, les pratiques de paiement régionales et locales doivent également être prises en compte. Les stratégies de recouvrement qui pourraient être efficaces sur votre marché domestique peuvent échouer complètement ou être considérées comme contraires aux coutumes locales dans d’autres pays. Ce sont ces différences qui rendent les recouvrements de créances au niveau global si difficiles.

Apprenez comment maîtriser les défis de la gestion des créances de clients au niveau mondial et télécharger notre livre blanc « La complexité des recouvrements globaux ».

Téléchargement

Maybe you will be interested in: